[cle1: REDIRECTION_DANS Lang:FR] [cle1: SECONDES Lang:FR]
Fermer
Fermer
Fermer
757x426_Racing_Rallye_Allemagne_visuel_principal

OBJECTIFS ATTEINTS POUR CITROËN EN ALLEMAGNE

Citroën Total Abu Dhabi WRTen Allemagne : Un podium pour Andreas Mikkelsen / Anders Jæger et une seconde C3 WRC dans le top 5 grâce à Craig Breen / Scott Martin 

Jeudi soir, l’ADAC Rallye Deutschland débutait par une super spéciale dans les rues de Sarrebruck. Sur un parcours inadapté aux larges World Rally Cars, Kris Meeke était la principale victime de la soirée. Après avoir touché un mur de béton, le Britannique était contraint de s’arrêter, direction cassée. Il pouvait repartir le lendemain, mais avec dix minutes de pénalité vertu des règles du Rally2.

Vendredi, la première étape était majoritairement disputée sur les routes escarpées du vignoble bordant la Moselle. Malgré un ordre de départ défavorable, Andreas Mikkelsen se mêlait immédiatement à la lutte en tête. En signant le meilleur temps de l’ES4, le Norvégien prenait les rênes du classement général.

 757x426_Racing_Rallye_Allemagne_visuel2

Samedi, l’itinéraire du rallye emmenait les concurrents au cœur du camp militaire de Baumholder. Lors du premier passage dans la fameuse spéciale de Panzerplatte, Mikkelsen perdait du terrain sur Tänak à cause d’un choix de pneus trop conservateur. Andreas commettait ensuite quelques petites erreurs, qui permettaient à Sébastien Ogier de refaire une partie de son retard !

À l’attaque lors du second passage dans Panzerplatte, le pilote de la C3 WRC réalisait le deuxième chrono pour maintenir la pression sur Tänak et reprendre un peu d’air sur Ogier…

Dimanche, il ne restait que quatre spéciales pour figer le classement. Toujours à l’attaque, Mikkelsen décrochait Ogier… tout en se rapprochant légèrement de Tänak. Les positions n’évoluaient pas jusqu’à l’arrivée et c’est bien à la deuxième place que terminait la C3 WRC n°9.

Dans le même temps, Craig Breen sonnait la charge en revenant à grandes enjambées sur Elfyn Evans. Il coiffait son rival sur le poteau d’arrivée de la Power Stage, étoffant ainsi sa collection de cinquièmes places !

Top