[cle1: REDIRECTION_DANS Lang:FR] [cle1: SECONDES Lang:FR]
Fermer
Fermer
Fermer
Y_MATTON_citroen_racing

4 QUESTIONS A YVES MATTON CITROËN RACING

Decouvrez le programme sportif de CITROËN Racing en 2016

1/ Quel est le programme sportif pour CITROËN Racing en 2016 ?
Yves Matton : En 2016, l’engagement officiel de CITROËN Racing est le FIA WTCC (Championnat du Monde des Voitures de Tourisme) avec deux CITROËN C-Elysée WTCC confiées à José María López et Yvan Muller. L’objectif sera de défendre les titres acquis en 2014 et 2015. En parallèle, CITROËN Racing développe une nouvelle voiture pour son retour officiel en FIA WRC (Championnat du Monde des Rallyes) à partir de 2017.

2/ Cela veut dire que CITROËN Racing ne sera pas présent en WRC en 2016 ?

Yves Matton : Effectivement, CITROËN Racing ne sera pas en compétition pour le titre constructeurs en WRC. Cependant, Abu Dhabi Total World Rally Team, soutenue par les partenaires de CITROËN (Total, Abu Dhabi) engagera deux ou trois voitures sur certaines manches du Championnat du Monde. Seule la participation aux rallyes de Monte Carlo et de Suède est pour l’instant confirmée et 4 équipages seront alignés en alternance dont notamment Kris Meeke / Paul Nagle.

3/ Kris Meeke a signé un contrat de trois ans avec CITROËN Racing. Quelles seront ses activités en 2016 ?
Yves Matton : En priorité, Kris participe aux essais de développement de la World Rally Car 2017 conçue par CITROËN Racing pour son retour en rallye l’an prochain. Cette voiture correspondra à la nouvelle réglementation FIA, qui promet des voitures plus puissantes et plus spectaculaires. D’un autre côté, il est également important que Kris poursuive son apprentissage en championnat du monde et garde un bon rythme en vue de 2017, d’où sa participation à certaines manches du WRC en 2016.

4/ Vos commentaires sur le rallye de Monte Carlo qui s’est achevé ce week-end ?
Yves Matton : Kris a été le seul pilote qui s’est retrouvé aux avant-postes et s’est battu avec Sébastien Ogier jusqu’à samedi. Il a vraiment joué de malchance en tapant sur une pierre alors que plusieurs pilotes étaient déjà passés au même endroit. Je retiendrais les points positifs de cette manche. Tout d’abord, Kris et notre voiture se sont montrés très compétitifs par rapport à la concurrence (avec un véhicule similaire à celui de l’année dernière). D’autre part, Stéphane Lefebvre (Abu Dhabi Total World Rally Team) a montré une belle marge de progression sur les étapes des derniers jours.

Top